La Sophrologie et le Monde Scolaire

Le Monde Scolaire peut être défini comme étant le milieu où se font les apprentissages. Ce milieu s'étend de l'école maternelle à l'université en passant par l'école élémentaire, le collège, le lycée, les écoles professionnelles, les prépas etc..

Les sophrologues sont de plus en plus sollicités dans le cadre éducatif pour des séances individuelles ou collectives. Ils accompagnent les principaux acteurs, les élèves et les enseignants lors de consultations dans leur cabinet ou lors d'interventions en milieu scolaire.

La pratique de la sophrologie va globalement développer pour l'élève, la connaissance de soi, la confiance, la curiosité, en résumé : le plaisir d'apprendre. Elle lui permet d'être acteur de ses apprentissages, de leur donner du sens, d'avoir envie de dépasser ses difficultés. La sophrologie aidera aussi l'enfant à mieux appréhender la période d'examen de façon à restituer sereinement ses connaissances.

 

Quant à l'enseignant, il trouvera à travers la Sophrologie un support qui lui permettra de préserver ou renforcer son équilibre général et enrichir son approche pédagogique, par la capacité d'écoute, le rapport à l'échec ou la note, utiliser ses émotions, développer

Le champ d'action du sophrologue

 

La sophrologie propose aux enfants une approche globale visant à améliorer sa qualité de vie, à mieux se connaître, à optimiser leurs potentiels, à dépasser les difficultés et à préserver leur équilibre.

Le sophrologue axera son travail pour l'élève, essentiellement sur les facteurs de :

  • La respiration

  • Le tonus et la capacité de détente

  • L'écoute du corps et la relation au plaisir

  • Les émotions

  • La concentration

  • Les 5 sens

  • La relation aux capacités

  • Les conditionnements (confiance en soi)

  • La gestion du stress

La démarche sophrologique auprès des enseignants pourra répondre à de nombreux besoins :

  • Préserver son équilibre général

  • Développer sa capacité d'écoute, son empathie

  • Clarifier le rapport qu'il a à l'échec ou à la note (bonne ou mauvaise)

  • Renouer avec des attitudes pédagogiques autonomisantes

  • Développer sa capacité d'acceptation

  • Développer sa bienveillance

  • Utiliser ses émotions

  • Prendre conscience d'éventuels conditionnements susceptibles d'influencer sa pédagogie

  • Prendre conscience d'éventuelles croyances

La page Facebook du cabinet

© 2019  Estelle GRAIZELY-VIGNAL       -        Tous droits réservée        -        Mentions légales